Denis, Claude-François (1762-1853)

Contenu

Identité

Nom de l'érudit

Denis

Prénom(s)

Claude François

Chercheur responsable de la fiche de l'érudit

Kevin Biot
Rudy Storhaye
Pierric Tissier

Genre

Homme

Nationalité

Française

Date de naissance

1762-12-18

Lieu de naissance

Date de décès

1853-07-22

Lieu de décès

Lieux de résidence

Identité du père

Claude-Gérard Denis

Nom du père

Denis

Prénom(s) du père

Claude-Gérard

Profession du père de l'érudit

Identité de la mère

Marguerite Cristallin

Nom de la mère

Cristallin

Prénom(s) de la mère

Marguerite

Identité de l'épouse

Marie-Anne Lerouge

Nom de l'épouse de l'érudit

Lerouge

Prénom(s) de l'épouse de l'érudit

Marie-Anne

Date de mariage de l'érudit

1794-10-17

Enfants de l'érudit

Pierre-Sylvain, chirurgien-médecin
Marguerite Félicité

Religion de l'érudit

Catholique

Franc-maçon

Études de l'érudit

Collège Saint-Claude de Toul
Séminaire de Toul
Maître ès arts en philosophie (1781)
Maître ès arts en physique (1782)

Lieu d'études

Toul

Carrière et activités professionnelles de l'érudit : fonctions civiles

Carrière et activités professionnelles de l'érudit : fonctions ecclésiastiques

Distinctions et décorations de l'érudit

Chevalier de la Légion d'honneur (1836-04-30)

Carrière politique

oui

Informations sur la carrière politique de l'érudit

Président de l'administration municipale (1797)
Sous-préfet provisoire (1800-03-20)
Maire de Commercy (1800-05-12/1804 ; 1830-1835)
Sous-préfet intérimaire (1800 ; 1832-1835)

Société savante

Académie de Stanislas
Société d'émulation du département des Vosges
Académie celtique (future Société des antiquaires)

Responsabilités de l'érudit dans la ou les sociétés savantes

Membre de l'Académie de Stanislas
Membre de la Société d'émulation du département des Vosges
Membre de l'Académie celtique (1808)

Présence de l'érudit dans la BDD France savante (CTHS)

Production scientifique de l'érudit : imprimés

"De la cité Nasium des anciens Leuquois, aujourd'hui le village de Naix près de Ligny, département de la Meuse", Le Narrateur de la Meuse, 2, 1805, p. 354-360.

"Essai archéologique sur Nasium, ville des anciens Leucois, dont l'emplacement se trouve au centre du triangle qui a Ligny, Gondrecourt et Commercy à ses extrémités", Le Narrateur de la Meuse, 28, 1818, p. 9-28.

Journal des fouilles en 1818, Castramétation de Châtel, du Pléen, du cirque, ms. 677, Bibliothèque municipale de Bar-le-Duc, 1818, f° 74-86 (inédit).

"Nasium", Mémoires de la Société nationale des Antiquaires de France, 1822, p. 42.

Fouille sur le sol de l'antique Nasium exécutées en 1833 et 1834, ms. 85T1-8, Arch. dép. Meuse, 1834, 31 p. (inédit.)

Sur les fouilles faites à Naix en 1834, dans l’Écho de l'Est, 01. 02. 1835.

Nasium, l'une des principales villes de la cité des Leucois ou Leuks, Recherches topographiques, historiques et archéologiques sur Nasium, ms. 677, Bibliothèque municipale de Bar-le-Duc, 1839, f° 1-60 (inédit.)

Dissertation sur un monument antique de M. le docteur Humbert, médecin orthopédiste à Morley (Meuse), Commercy, Denis, 1841, 22, p., pl. h. t.

L'illustration restituée à la montagne de Montsec, Commercy, Denis, 1844, 191 p., pl.

Trouvailles faites pendant les fouilles nécessitées par l'établissement de Nasium, ms. 677, Bibliothèque municipale de Bar-le-Duc, 1845, f° 61-73 (inédit.)

Catalogue de gemmes et des pierres factices provenant des ruines de Nasium, ms. 628.8, Bibliothèque municipale de Bar-le-Duc, XIXe siècle, 6 f°.

Recherches sur les voies qui se croisaient à Nasium ou qui prenaient naissance en cette ville (détruite), l'une des principales des anciens Leucois dans la Première Belgique, ms. 678, Bibliothèque municipale de Bar-le-Duc, XIXe siècle, s. p.

Bibliographie concernant l'érudit

BIOT Kevin, STORHAYE Rudy, TISSIER Pierric, "Claude-François Denis (1762-1853)", dans : BLANCHARD Jean-Christophe, GUYOT-BACHY Isabelle (dir.), Dictionnaire de la Lorraine savante, Metz, Éditions des Paraiges, 2022, p.113-114.

D'ARBOIS DE JUBAINVILLE Paul, Dictionnaire biographique lorrain publié et augmenté, Metz, Serpenoise, 2003, p.116.

LABOURASSE Henri-Adolphe, "Notice bibliographique sur Claude-François Denis, publiciste et antiquaire", Mémoires de l'Académie de Stanislas, Nancy, 1892, t. X, p.81-115.

MOUROT Franck, "Histoire de la recherche", dans : la Carte Archéologique de la Gaule, Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, Ministère de l'Éducation Nationale, Ministère de la Recherche, Ministère de la Culture et de la Communication, Maison des Sciences de l'Homme, 2001, p. 66.

Webographie concernant l'érudit

Commentaires libres sur l'érudit

Il obtient son brevet d'imprimeur le 15 juillet 1811 (renouvelé le 20 novembre 1818) et de libraire le 1er janvier 1813 (renouvelé le 26 mai 1820).
Il vend son premier journal le 30 juin 1830.
En 1834, il revend son imprimerie à Charles-Joseph Cabasse, qui reprend son brevet d'imprimeur le 6 janvier 1843.

Biographie

Claude-François Denis est né à Commercy le 18 décembre 1762. Ordonné prêtre en 1787, il connaît une première expérience en tant que vicaire à Commercy. Cependant, la Révolution française, dont il partage les idéaux, bouscule sa carrière.
Le jeune vicaire devient membre de la Société des amis de la Constitution en 1790, prête serment à la Constitution civile du clergé et exerce son ministère jusqu'en octobre 1793. La même année, pour subsister, il établit une imprimerie et une librairie à Commercy. Soupçonné de fédéralisme un an plus tard, Claude-François Denis est emprisonné pendant quelques semaines.
Relaxé, il est par la suite désigné comme juge suppléant au tribunal du district de Commercy (1794). Il devient également sous-préfet provisoire le 20 mars 1800 puis maire de Commercy, une première fois de mai 1800 à 1804, une seconde fois entre 1830 et 1835.

Il lance le 27 septembre 1804, le premier journal de la ville de Commercy, Le Narrateur de la Meuse. Il y publie notamment les découvertes effectuées dans les communes meusiennes, en particulier celles concernant Nasium (Naix-aux-Forges, Meuse). Claude-François Denis réalise les premières fouilles d'ampleur sur le site gallo-romain et engage en mars-avril 1818, 72 ouvriers pour l'y aider. L'opération est menée à nouveau en 1833-1834.

Lié à une dizaine de sociétés savantes, Claude-François Denis est notamment membre de l'Académie de Stanislas et de la Société d'émulation des Vosges.

Il s'éteint le 22 juillet 1853 à Commercy.

Collections